ImarPress

Faciliter l’accès à l’amélioration comme outil du progrès

Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau: Promoteurs d’excellence

Le Burkina Faso investit dans son futur avec la qualité totale comme objectif central


Sa Sylvanus Traore, Directeur du BRMN, à la Convention CQE Genève 2016

La capacité d’adaptation est vitale pour survivre dans le marché global. Ce champ de bataille international sur lequel se déplacent les entreprises et les organisations, est aujourd’hui extrêmement compétitif. La moindre erreur peut coûter très cher. Les plus petits défauts, qui auparavant pouvaient faire tomber une entreprise à la deuxième ou troisième place dans son secteur, peuvent aujourd’hui directement la mener à la faillite. Une entreprise moderne doit avoir la capacité technique, technologique et professionnelle afin de poursuivre ses activités avec un haut niveau d’excellence et de qualité. Sans cela, elle risque de se faire submerger par la quantité d’investissements, d’entreprises et d’organisations qui naissent chaque jour dans ce monde globalisé.

Ce contexte difficile peut parfois se compliquer encore plus, lorsque les entreprises n’ont pas ou ne peuvent pas obtenir le financement nécessaire pour mettre à niveau leur équipement, leur technologie ou leur personnel. C’est dans ces cas-là que le gouffre qui sépare les puissances économique et les nations émergentes, s’élargit encore plus.

Dans le cas du Burkina Faso, le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) a été créé pour répondre à ce problème. Une structure qui prétend adapter, améliorer et fournir toutes les ressources nécessaires pour la formation technologique des entreprises. Cette initiative est basée sur l’élément qui représente le cœur de la culture de la qualité : le concept de l’amélioration continue. Elle est basée sur l’efficacité de la restructuration et la mise à niveau des entreprises et des institutions qui adhèrent à ses programmes. Le BRMN est une institution officielle du gouvernement du Burkina Faso, qui a été créée sous l’arrêté 08-063 / MCPEA / SG / DGDI du 18 mars 2008. Ainsi, le BRMN est placé sous l’autorité directe du Comité de Pilotage National, composé de 12 membres représentant à parité le secteur privé et l’administration publique, et propose ses services aux entreprises du pays qui en ont besoin et qui en font la demande, à condition qu’elles remplissent les conditions établies par les programmes de soutien, de mise à niveau / amélioration et de restructuration.

La force du changement


Sa Sylvanus Traore, Directeur du BRMN a reçu le trophée CQE Genève 2016 de la part de Jose E. Prieto (au centre à gauche), Président de BID, Dr Alfonso C. Casal (à gauche), Directeur scientifique de BID Group One, Norman Ingle (au centre à droite), Président du Quality Mix et Dr Devin Savage (à droite), MEP. 
Mais que fait exactement le BRMN ? Cette structure du gouvernement du Burkina Faso a un rôle vital. Elle canalise et oriente les entreprises pour qu’elles puissent accéder aux fonds dédiés aux différents Programmes de mise à niveau / amélioration et de restructuration. Nous parlons de programmes de dotation d’équipements, d’éducation et de formation du personnel, de crédits pour la mise à niveau ou l’investissement dans de nouvelles technologiques et, en général, de n’importe quelle initiative qui permet à une entreprise du Burkina Faso d’être plus compétitive au niveau interne et externe.

Une initiative louable et nécessaire, qui facilite la croissance industrielle, le développement technologique et la formation de la main-d’œuvre, garantissant et améliorant ainsi les conditions de travail du peuple burkinabè.

Le BRMN ainsi se trouve sous l’autorité du Comité de Pilotage National (CPN) au travers duquel se prennent toutes les décisions d’accompagnement et de soutien aux entreprises bénéficiaires.

Le BRMN chargé de la mise en œuvre des Programmes (PRMN et PRED), communique avec les entreprises et les informe, tout en traitant les demandes d’adhésion aux différents programmes de mise à niveau / amélioration et de restructuration. C’est aussi au travers du Comité de Pilotage National que sont contrôlés et validés les contrats établis avec les entreprises et que sont attribués les primes et les différents financements. Le Comité veille aussi au respect de toutes les procédures pour la validation des différents dossiers de pré-diagnostic et de diagnostic stratégique, au déblocage de fonds sous forme de subvention ou de crédits aux entreprises inscrites dans les différents programmes et au suivi de la mise en œuvre des plans de restructuration ou de mise à niveau validés.

Comme partenaire de cette mission, le BRMN peut compter sur le soutien de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso, de l’Organisations des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) et de l’Union Européenne au travers de différents organismes et ONG.

Pour son engagement envers l’amélioration continue, sa promotion de l’excellence, son soutien permanent au développement industriel et commercial, Business Initiative Directions a choisi de remettre le prix BID Quality Award au Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau, comme représentant unanime de la recherche continue de l’excellence et promoteurs de la culture de la qualité totale.

Ă€ PROPOS DU PRIX CENTURY INTERNATIONAL QUALITY ERA:


BID est une organisation privée et indépendante fondée en 1984. Elle est spécialisée dans la communication commerciale promotionnant la qualité, l’excellence et l’innovation dans le management. Leader dans la diffusion de la culture de la qualité, BID reconnaît les entreprises et les organisations les plus importantes dans leurs domaines. Elle est considérée comme l’organisation fondatrice de la diffusion de la culture de la qualité, l’excellence et l’innovation dans 179 pays. Le trophée symbolise l’engagement aux principes de la culture de la qualité. Le modèle de management de la qualité totale QC100, combiné au programme Quality Mix, à la couverture médiatique de la convention et à son impact sur la communauté et le secteur commercial, créé une plateforme unique d’amélioration permanente des organisations et de diffusion des réussites d’une entreprise au niveau international. Les prix sont uniquement attribués à ceux qui sont engagés envers l’amélioration de leur culture de la qualité en se basant sur les principes du modèle de management de la qualité totale QC100. Les candidats sont recommandés par des leaders d’anciennes entreprises lauréates. Les candidats les plus méritants peuvent aussi être directement nommés. Le comité de sélection du Prix international à la qualité BID choisi les lauréats qui recevront le prix à New York, Paris, Genève, Francfort, Madrid et Londres.

 

En savoir plus sur les Lauréats BID: